Un locataire aidé par le CAPE obtient un jugement favorable

Aidé par le CAPE, un locataire de Parc-Extension réussi à faire annuler le bail du logement en piteux état, dans lequel il avait refusé de terminer son déménagement. Il se fait aussi rembourser le loyer payé d’avance et ses frais de déménagement.

http://citoyens.soquij.qc.ca/php/decision.php?ID=6F5B4DEC8939E9C3FB6848F98D7CF2E0

Assez d'être mal logé.e.s

Par Audrey Gauthier, 30 décembre 2014 Article paru dans le Progrès Villeray

Vermines, moisissures, punaises, plusieurs locataires québécois, notamment à Villeray et à Parc-Extension, vivent dans des conditions insalubres. Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec a décidé d’attirer l’attention de la population sur ces problématiques en lançant la campagne «Assez […]