Horaire

Nous sommes ouverts les mardi, mercredi et jeudi de 9h30 à 11h30, et de 13h30 à 16h30.

               

Permis de rénovation et évictions: L’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension doit agir sans tarder / Renovation and Eviction Permits:The Borough of Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension Must Act Without Delay

(English to follow)

Le Comité d’action de Parc-Extension (CAPE) exige que les élu.e.s de l’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension adoptent dès que possible des mesures limitant l’émission des permis de rénovation, afin d’empêcher des évictions abusives de locataires dans le quartier.

Continue reading Permis de rénovation et évictions: L’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension doit agir sans tarder / Renovation and Eviction Permits:The Borough of Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension Must Act Without Delay

COVID-19: Information concernant les immeubles à logements multiples / Information concerning multi-unit residential buildings

(English to follow)

Demandes de la Direction régionale de santé publique aux propriétaires et aux résidents d’immeubles à logements multiples.

Affiche en français ici.


Requests from Direction régionale de santé publique to owners and residents of multi-unit residential buildings.

Poster in english here.

 

 

COVID-19: Informations pour les locataires / COVID-19: Tenant Information

(English to follow)

Paiement du loyer

Vous ne pouvez pas payer le loyer le 1er avril? Contactez votre propriétaire et essayez de négocier une entente avec lui. Votre propriétaire ne peut pas vous évincer pendant la crise sanitaire. Vous pouvez aussi éviter un expulsion après la fin de la crise sanitaire si le loyer dû, les intérêts et les frais de dossier sont payés à l’audience de la Régie du logement, avant le jugement. Continue reading COVID-19: Informations pour les locataires / COVID-19: Tenant Information

Plus de 11 500$ pour des locataires de Parc-Extension / Over $ 11,500 for tenants of Parc-Ex

Avec près de quatre ans d’efforts, des locataires de Parc-Extension obtiennent de la Régie du logement plus de 11 500$ à cause du mauvais état de leur logement. Leur locateur est Raamco International Properties Canadian Ltd. / With almost four years of effort, Parc-Extension tenants get over $ 11,500 from the Régie du logement because of the poor condition of their housing. Their landlord is Raamco International Properties Canadian Ltd.
La décision de 9 pages est ici: / The 9 pages decision is here (in french): La décision de 9 pages est ici: https://bit.ly/2xSjTE1

La Régie du logement et la COVID-19: pour un moratoire sur les expulsions

La Régie du logement et la pandémie de la COVID-19 : pour un moratoire sur les expulsions

Le Comité d’action de Parc-Extension (CAPE) joint sa voix à celle du Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) et du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), qui exigent présentement la suspension de toute audience pouvant mener à l’expulsion des locataires, qu’importe le motif, ainsi que la suspension de l’émission des brefs d’expulsion pour les jugements déjà rendus, en réaction à la pandémie de la COVID-19. Nous pensons que la suspension par la Régie du logement des audiences pouvant mener à des expulsions jusqu’au 23 mars n’est qu’une première étape : un moratoire plus exhaustif et à plus long terme est nécessaire à la fois pour défendre les droits des locataires dans Parc-Extension et pour protéger la santé publique. Continue reading La Régie du logement et la COVID-19: pour un moratoire sur les expulsions

COVID-19 Mise à jour concernant les activités du CAPE // Update on CAPE's Activities

English follows

** Mise à jour concernant les activités du CAPE // Update on CAPE’s Activities **

Pour prévenir la propagation du COVID-19, le Centre William Hingston est fermé pour une durée indéterminée et les bureaux du CAPE ne sont plus ouverts au public. Dans la mesure du possible, nous demeurons disponibles pour répondre à vos questions par téléphone et par courriel, pour rédiger des avis et pour vous aider à estimer vos hausses de loyer. Pour ce qui est des avis et documents rédigés pour les locataires, nous pouvons les remettre par courriel, par la poste, ou par remise manuelle dans la boîte à lettre des locataires, selon la situation.

Tous les réunions et événements du CAPE sont reportés à des dates ultérieures.

Entre-temps, prenez soin de vous, soyez prudent.e.s et veillez les un.e.s sur les autres. Nous vous tiendrons au courant des prochains développements dès que possible.

Pour nous rejoindre:
☎️ 514-278-6028
📧cape@cooptel.qc.ca

****

In light of developments around COVID-19, the William Hingston Centre is closed until further notice and our offices are no longer open to the public. We are still available to answer your questions by phone or by e-mail, to draft notices, and to help you estimate rent increases. We can also send notices and documents by e-mail, by mail, or by drop-off in tenants’ mail boxes, depending on the situation.

All CAPE meetings and events will be postponed and rescheduled for a later time.

In the meantime, please take care of yourselves, stay safe, and look out for each other. We will keep you posted about further developements as soon as possible.

To contact us:
☎️ 514-278-6028
📧cape@cooptel.qc.ca

Vous avez le droit de refuser une hausse de loyer / You have the right to refuse a rent increase

(English follows)

Sans augmentation de taxes ou de réparations majeures, la Régie du logement estime qu’une hausse raisonnable est de:

– pour un logement non chauffé: 1.2%

pour un logement chauffé par le propriétaire

– à l’électricité: 1,0%

– au gaz: 1,4%

– au mazout: 0,6%

Avec des hausses de taxes ou des travaux, l’augmentation pourra être plus élevée.

(ajoutez 2,58$ pour chaque 1000$ de réparations majeures faites en 2019).

Le propriétaire doit envoyer son avis par écrit. Le locataire a un mois pour refuser par écrit. S’il ne répond pas, il accepte l’augmentation. Le propriétaire a un mois suite au refus pour demander à la Régie du logement de fixer le loyer. Continue reading Vous avez le droit de refuser une hausse de loyer / You have the right to refuse a rent increase

Évictions à Parc-Ex: Les locataires sonnent l'alarme // Evictions in Parc-Ex: Tenants Sound the Alarm

Une quarantaine de locataires se sont réuni.e.s lundi soir, en marge de la réunion du conseil d’arrondissement, afin de sonner l’alarme sur les évictions à Parc-Extension.

Plusieurs locataires ont courageusement témoigné de l’impact des évictions sur leur vie et leurs inquiétudes quant à l’avenir du quartier. D’autres ont souligné la nécessité d’un moratoire sur l’émission des permis d’agrandissement, subdivision, ou changement d’affectation des logements. Par la suite, les locataires ont mené une action d’éclat afin de porter leurs revendications à l’intérieur du bureau d’arrondissement, en scandant des slogans et portant des pancartes de sirène, des sifflets et des feux rouges clignotants pour souligner l’urgence de la situation.

En un mois seulement, le Comité d’action de Parc-Extension a rencontré plus de 30 locataires qui ont reçu des avis de reprise de logement ou d’éviction. L’action s’est également déroulée dans le contexte d’une aggravation de la crise du logement. Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), les loyers à Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension ont augmenté de 3,8% en 2019. Parallèlement, le taux d’inoccupation a plongé à son plus bas niveau en 15 ans, laissant peu d’appartements abordables disponibles.

Le message des locataires aux élu.e.s de l’arrondissement a été clair : il faut agir et maintenant! Elles/ils maintiendront la pression dans les prochains mois pour lutter contre les évictions et s’assurer que les locataires restent à Parc-Ex.

*******

Around 40 tenants rallied on Monday evening, ahead of the Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension borough council meeting to sound the alarm on evictions in Parc-Extension.

Several tenants courageously spoke out about the devastating impact of evictions on their lives and their concerns for the future of the neighborhood. Others highlighted the need for a moratorium on issuing permits for enlarging, subdividing, or changing the use of a building. Tenants then led a disruption in order to bring their demands inside the borough council office, chanting slogans and carrying placards, whistles and flashing red lights to emphasize the urgency of the situation.

In one month alone, the Comité d’action de Parc-Extension has met with more than 30 tenants who received repossession or eviction notices for enlarging, subdividing or changing the use of the building. The action also unfolded in the context of a worsening housing crisis. According to the Canadian Mortgage and Housing Council, rents in Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension  rose 3.8% in 2019. At the same time, the vacancy rate plunged to its lowest level in 15 years, leaving few affordable apartments available.

The message from tenants was clear: the borough must take action immediately. Tenants will also keep the pressure going in the coming months to fight evictions and keep tenants in the neighborhood.

Contre la démolition du 495, Beaumont: Appel à l’action // Against the Demolition of 495 Beaumont: Call to Action

(English to follow)

Contre la démolition du 495, Beaumont: Appel à l’action

Le 9 septembre, 2019, le comité démolition de l’arrondissement a décidé d’autoriser la démolition du 495, Beaumont- un site qui a longtemps été visé par la Ville de Montréal pour la construction de logements sociaux. La démolition aura lieu afin de permettre au Groupe Montoni de construire des logements qui ne seront pas abordables ou accessibles à la grande majorité des locataires de Parc-Extension.

L’autorisation de ce projet va de pair avec les reprises de logement, les réno-victions, les hausses de loyer et le harcèlement vécu par les locataires du quartier. Il est certain que ce projet contribuera à la gentrification de Parc-Extension, qui risque de déplacer un grand nombre de locataires hors du quartier dans les années qui viennent.

Suite à la contestation de la décision, l’appel sera entendue à la prochaine rencontre du conseil d’arrondissement. Joignez-vous à nous pour envoyer un rappel aux élu.e.s: des condos et des appartements de luxe, il y en a trop! Nous ne voulons que du logement social au 495, Beaumont! Notre opposition montrera aussi au Groupe Montoni et aux autres promoteurs immobilier que ce type de projets gentrificateurs ne sont pas les bienvenus à Parc-Extension.
Continue reading Contre la démolition du 495, Beaumont: Appel à l’action // Against the Demolition of 495 Beaumont: Call to Action

Offre d'emploi : Coordonnatrice/Coordonnateur du CAPE

Le CAPE est à la recherche d’une coordonnatrice ou d’un coordonnateur.

Mandat

Sous la supervision immédiate du conseil d’administration, le coordonnateur ou la coordonnatrice coordonne les affaires courantes de l’organisme en s’assurant de la réalisation du plan d’action annuel adopté à l’assemblée générale. Ille s’assure de soutenir le développement des liens entre les différents services et activités de l’organismes et d’une vision globale. Ille coordonne une équipe de travail de quatre personnes et supervise des stagiaires dans une approche de gestion participative.

Continue reading Offre d’emploi : Coordonnatrice-Coordonnateur du CAPE / Coordinator of CAPE