Offre d’emploi au Comité d’action de Parc-Extension (CAPE)

Offre d’emploi au Comité d’action de Parc-Extension (CAPE)

Organisateur ou organisatrice communautaire

Description du poste et mandat

Sous la supervision de la coordination, l’organisateur ou l’organisatrice communautaire aura la responsabilité de travailler, entre autres, sur la mobilisation et le dossier du logement social. Il/Elle travaille avec l’équipe de travail et la coordination.

 

 

 

Description des tâches :

Sous la supervision de la coordination, l’organisateur / l’organisatrice communautaire doit :

  • Soutenir les activités de mobilisation et d’organisation communautaire de l’organisme
  • Créer et animer des ateliers d’éducation populaire sur le logement social et autres thématiques ;
  • Représenter l’organisation dans des instances de concertation locale, au sein du FRAPRU et RCLALQ ;
  • Planifier et organiser des campagnes, des assemblées publiques ou autres rencontres avec des résident.e.s ;
  • Soutenir et aider à l’animation du comité citoyen contre les hausses de tarifs d’Hydro-Québec ;
  • Maintenir la liste des requérants à jour ;
  • Assurer des représentations politiques auprès des différents gouvernements ;
  • Être porte-parole pour l’organisme sur différents dossiers auprès des médias ;
  • Maintenir le site web et les réseaux sociaux à jour ;
  • Assurer le service aux locataires (accompagnement et information dans des démarches individuelles) ;
  • Participer aux réunions d’équipe et aux autres tâches connexes.

 Exigences :

  • Diplôme d’études universitaires en sciences sociales ou expérience de travail équivalente ;
  • Expérience animation et mobilisation ;
  • Expérience dans le milieu communautaire et en milieu ethnoculturel ;
  • Capacité d’analyse, de synthèse et de communication ;
  • Sens des responsabilités, de l’organisation et de l’initiative ;
  • Bonne capacité de travailler en équipe et entregent ;
  • Connaissance des logiciels de la suite Office, interface WordPress, réseaux sociaux (un atout) ;
  • Expérience militante en défense collective des droits sera considérée ; connaissance des enjeux du droit au logement, du mouvement communautaire et des questions d’aménagement
  • Connaissance du droit du logement ;
  • Connaissance avancée de l’anglais et du français ; la connaissance d’autres langues est un atout.

Heures semaine : 28 heures

Salaire : 20.84$/h

Nature du poste : Possibilité de permanence après probation

Comment postuler :

Nous encourageons toutes personnes issues des communautés culturelles ou résidentes à Parc-Extension à soumettre leur candidature.

Veuillez faire parvenir votre cv et une lettre de motivation avant le 26 janvier à 17h00 à coordocape@cooptel.qc.ca

À noter que seules les candidatures retenues seront appelées pour une entrevue.

 

 

 

Comments are closed.